icon_4xicon_5percenticon_ballicon_facebookicon_fideliteicon_gifticon_google-plusicon_pinteresticon_pointeuricon_shippingicon_staricon_tireuricon_twitterillus_CBillus_bankwireillus_chequeillus_noeudillus_visalogo_avis-verifieslogo_paypallogo_ukoo

Contact

Besoin d'un conseil ?Contactez-nous par mail

Rechercher

Panier Frais de port offerts dans 0,00 €

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

*Pour une livraison en France métropolitaine

Commander

Mot de passe oublié

Veuillez patienter
Menu

Quel est l’impact de la taille et du poids des boules de pétanque ?

La taille, le poids des boules : ça compte ? Quelles sont les différences à l'utilisation ?

Le poids des boules est très important. Il existe cependant des standards : 90% des joueurs en compétition sont entre 680 à 700g.

Un pointeur devra prendre des boules plus lourdes afin qu'elles gardent une meilleure ligne en cas de terrain accidenté. Une boule trop lourde vous fatiguera le bras et vous aurez du mal à être précis.

Pour un tireur, privilégiez une boule plus légère afin de moins forcer sur votre bras et d'être plus précis au fil des parties. Une boule trop légère n'est pas recommandée : elle reculera plus facilement à l'impact.

Si vous êtes un milieu, c'est un choix à faire entre le tir et le point. Il faut être polyvalent : ni trop lourd, ni trop léger. L'idéal : 680 à 690g pour un tireur, 690 à 700g pour un milieu et 700 à 710g pour un pointeur.


Comment définir la taille et le poids idéal de vos boules ? Une question de morphologie ou de type de jeu ?

Le diamètre des boules est, dans la plupart des cas, lié à la taille du joueur. Les mains étant proportionnelles au reste du corps, plus un joueur sera grand et plus il aura de grandes mains.

Il existe aussi une norme : 73 à 75mm pour un homme et 71 à 73mm pour une femme. Si la personne a un gabarit très petit ou très grand, on peut descendre ou monter d'un ou deux millimètres.

Le type de jeu est également à prendre en considération. Pour un pointeur, le diamètre sera volontairement plus petit, afin de pouvoir enrouler la boule. Une boule plus petite sera plus difficile à viser. Pour un tireur, il faut une boule plus grande, afin qu'elle sorte mieux de la main et qu'elle ne soit pas crochetée.


La composition de la boule / le matériau a-t-il un impact sur la notion de rebond ?

Les boules peuvent être en inox ou en acier au carbone.

Les boules en carbone ont tendance à plus accrocher dans la main, contrairement aux boules en inox qui auront tendance à glisser. Concernant le rebond : ce sera identique. C'est la dureté qui a un impact sur la notion de rebond. Voici un exemple de boule anti-rebond que nous vous conseillons :


Choix du diamètre

À l'aide d’une règle, mesurez la distance qui sépare votre majeur de votre pouce, la main bien ouverte. Ensuite, à partir de votre mesure, vous pouvez faire votre choix à l’aide du tableau ci-dessous :

16 cm 17 cm 18 cm 19 cm 20 cm 21 cm 22 cm 23 cm 24 cm
71 point 71 point 72 point 73 point 74 point 75 point 76 point 77 point 78 point
72 tir 73 tir 74 tir 75 tir 76 tir 77 tir 78 tir 78 tir 79 tir

Les diamètres conseillés par ce tableau sont à considérer comme une moyenne, qui peut varier selon l’habitude personnelle du joueur et la morphologie de sa main (dont l’ossature peut être plus ou moins voûtée pour la même longueur). En effet, une main voûtée nécessitera un plus petit diamètre par rapport à une main plate, même si la mesure indiquée est identique entre le pouce et le majeur.


La dureté

Pour la dureté, le choix est à faire entre : dur demi-dur, demi-tendre, tendre, très tendre et dureté +.

Plus le métal est tendre, plus il est efficace à l’anti-rebond, sur terrain caillouteux et capable de carreaux. En contrepartie, les chocs « marquent » les boules : elles ont donc une longévité moindre que les boules plus dures. À l'inverse, plus le métal est dur, plus il a de longévité : mais il rebondira d’autant plus que sa dureté est élevée.


Les matériaux

Les aciers inox

Ils peuvent être durs, tendres, très tendres, ils ne rouillent pas et nécessitent peu d’entretien.

Les aciers au carbone

Prisés pour leur très bonne tenue en main, ils nécessitent un entretien peu contraignant. Il s’agit d’essuyer les boules, avec un chiffon légèrement gras (huile machine, huile d’armes).

Le type de jeu va-t-il définir le matériau à privilégier ?

Il n'y a pas de matériau à privilégier en fonction du type de jeu.

Une boule en inox aura tendance à glisser et à fuser sur les terrains très durs et caillouteux. C'est un avantage si l’on doit pointer sur terrains difficiles. La notion d'inox ou carbone dépend essentiellement de l'habitude de jeu de chacun.


Comment / pourquoi choisir ses stries ? Quel est l'avantage des stries ?

L'avantage des stries est d’avoir une meilleure accroche, surtout pour les pointeurs ou les milieux.

Une boule striée permettra d'être retenue plus facilement. La strie permet également, sur les boules inox, de diminuer la sensation de glisse. Enfin, la strie permet de distinguer sa triplette parmi celle des autres joueurs.

Est-il possible de personnaliser / graver des boules striées ?

Il est tout à fait possible de personnaliser des boules striées.

Par contre, plus une boule est striée et moins il y a de place pour la gravure. Sur une boule lisse, nous pouvons graver jusqu'à 15 caractères. Sur une boule striée, cela se réduit à 8 caractères.

Demandez conseil